Réuni le 2 octobre, le Conseil a voté trois actions fortes :

– tous les avocats qui ont bénéficié de l’aide différentielle sous condition de ressources du ménage (“Covid 1”) entre avril et juin 2020 recevront un secours supplémentaire, d’office, de 1000 euros d’ici fin novembre 2020

– tous les avocats qui ont bénéficié de l’aide ouverte de juin à fin septembre, qui était un forfait de 1000 euros (“Covid 2”), recevront un complément de 500 euros d’ici fin novembre 2020

– une nouvelle aide est mise en œuvre depuis ce 20 octobre (le formulaire sera disponible sur l’espace personnel sécurisé à 18h30), destinée à celles et ceux qui n’ont pas bénéficié des aides précédentes, à la condition notamment de justifier d’un bénéfice net 2019 de moins de 40.000 euros et d’une diminution des recettes entre 2020 et 2019 de 20% au moins